Résultats des concours dits du « 1 % artistique » pour le Humboldt Forum.

1. Preis für „Die Architekten“ von Dellbruegge & de Moll

 

Le 7 et 8 août 2018, les décsions concernant tous les emplacements artistiques ont été prises avec les délibérations du jury des concours du « 1% artistique » pour le Humboldt Forum dans le château de Berlin.

Les travaux des artistes trouveront leur place dans le foyer du rez-de-chaussée qui constitue un hall d’entrée des deux grandes salles de conférence dans la partie nord-ouest du bâtiment et dans le foyer au premier étage qui se trouve entre l’exposition de Berlin et la Humboldt Akademie.

Au total, l’office fédéral de la construction, Bundesamt für Bauwesen und Raumordnung (BBR) a organisé quatre concours du 1% artistique pour le Humboldt Forum.

 

Pour le foyer du rez-de-chaussée, le lauréat est le duo d’artistes Dellbrügge & de Moll (Christiane Dellbrügge et Ralf de Moll, Berlin) avec leur oeuvre intitulée Die Architekten. Le jury sous la présidence de Mme Barbara Steiner, Directrice du musée d’art de Graz, a recommandé la réalisation de ce projet à l’unanimité. Pour cela un budget de 150 000 euros a été alloué.

Un autre premier prix a été remis à Martin Bruno Schmid,Stuttgart, pour son oeuvre Fond (terre d’or). La 3e prix a été remis à un autre duo Dolores Zinny und Juan Maidagan, Berlin, pour leur oeuvre Horizont. Les murs du foyer sont disponibles pour exposer ces oeuvres. Les concurrents devaient tenir compte de l’histoire du site dans leur oeuvre.

 

1er prix pour StefanSous ZEITMASCHINE

Quant à l’autre concours du « 1% artistique » qui correspondait à un concept pour le foyer du premier étage,le 1er prix a été attribué à Stefan Sous, Düsseldorf, pour sa création murale ZEITMASCHINE (Coopération avec Heinke Haberland). Sa réalisation est dotée d’un budget de 40 000 euros.

Le 2e prix a été attribué à Almut Determeyer, Berlin, pour SPEKTRUM [ˈʃpɛktrum]. L’objectif de ce concours était de trouver, dans cette proximité spatiale avec l’exposition de Berlin et les ateliers de l’Akademie, une intervention artistique qui rend un hommage exceptionnel aux frères Humboldt en tant que patronyme de cette institution culturelle si particulière.

 

A propos du travail de Dellbrügge & de Moll pour le foyer du rez-de-chaussée, le jury met en exergue le fait de laisser l’observateur participer à une histoire du site vieille de 600 ans. Derrière cette bande de mots qui s’étire tout au long de cette pièce en forme de cube, se dissimulent les prénoms des architectes et des conducteurs de travaux du château de Berlin au fil des siècles.

« Dans leur simplicité, les lettres soulignent le rationalisme de l’architecture de Franco Stella », explique le jury.  » L’histoire du lieu se reflète d’une part et d’autre part s’ouvre par la nomination des noms. » Grâce à la nouvelle interprétation des noms dans le collier de lettres, le travail s’émancipe en plus de l’histoire de l’architecture. Ainsi « se concrétise aussi une « déshiérarchisation » et une pensée autonome est stimulée ».

L’oeuvre de l’autre lauréat du premier prix Martin Bruno Schmid représente 64 chevilles en or dur encastrées dans le mur ; elle a été interprétée par le jury comme une métaphore humoristique et pleine de relations à faire sur le caractère hétérogène du Humboldt Forum. Le lieu d’exposition prévu pour cette oeuvre, comme « un genre de salle d’attente, de hall d’entrée, d’espace de joie anticipée, d’agitation et d’attente des manifestations de toutes sortes (…) stimule à y regarder de plus près », conçoit le jury. Seulement au deuxième regard on reconnaît les chevilles dans le mur. Elles stimulent donc la curiosité, l’envie de recherches et la fantaisie de ceux qui attendent. « Les chevilles dorées racontent de nombreuses histoires possibles, soulèvent des questions et mettent en route des exercices intellectuels avec des valeurs, des fonctions et des secrets », statue ainsi le jury.

L’oeuvre lauréate du 1er prix pour le foyer du 1er étage est une installation murale ZEITMASCHINE de Stefan Sous se composant de 66 montres de differentes tailles, très rapprochées et qui donnent l’heure de différents endroits de la Terre. Comme écrit le jury dans son verdict, « l’oeuvre reprend une illustration historique de l’atlas du cosmos d’Alexander von Humboldt de 1851 ». Une particularité y est soulignée : « contrairement aux horloges universelles, les heures de ce collage sont datées d’une époque avant la synchronisation et l’introduction des fuseaux horaires. Cette installation met l’accent sur les forces motrices souvent occultées par la modernité : l’uniformosation des unités de mesures temporelles et spatialles au niveau mondial »,

Les concours ont été organisés comme partie-prenante des projets de construction du Bundesamt für Bauwesen und Raumordnung et mis en oeuvre collégialement avec la fondation Stiftung Humboldt Forum im Berliner Schloss.

Hans-Dieter Hegner, Directeur des travaux au sein du conseil d’admnistration de la fondation a déclaré :  » plus de 100 intéressés avaient déposé des dossiers de candidatures pour ces deux concours. Les oeuvres présentées font preuve d’une grande vitalité et de la force créative du milieu artistisque. Cela a entrainé des discussions animées au sein du jury mais aussi à des décisions claires. Nous voulons la réalisation des projets choisis et nous nous ferons un plaisir de la mettre en oeuvre. Il ne s’agit pas seulement d’oeuvres réussies esthétiquement mais aussi de travaux qui correspondent à l’architecture et de ce fait, qui font preuve d’un effet moderne et élégant ainsi que d’une stimulation à reflechir et à sourire. La fondation remercie tous les artistes pour leur particiaption et tous les acteurs de la procédure de sélection. Nous souhaitons une réalisation de haute qualité. Je suis sûr que ces oeuvres d’art contribueront auprès des visiteurs à passer un agréable moment dans le Humboldt Forum ».

Les résultats du concours seront bientôt présentés au public lors d’une exposition.

Traduction libre du coomuniqué de presse de la fondation Stiftung Humboldt Forum im Berliner Schloss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *