Nouvelle calculation des coûts des façades historiques

En août 2015, le maître d’oeuvre, soit la fondation Stiftung Berliner Schloss-Humboldt Forum, nous a informés que le Bundestag allemand compte sur le fait que tous les coûts relatifs aux façades historiques soient financés par des dons. Cependant, depuis 2002, nous sommes toujours partis du principe (et cela a aussi été notre proposition) que nous ne financerions que la pierre en grès, agencé entièrement monté ; car la facade d’un bâtiment neuf aurait aussi eu un concept particulier. A ce moment-là, nous ne connaissions pas encore les coûts de construction des murs du château puisqu’il n’y avait pas encore de planification des façades viabilisée.

Nous savons dorénavant grâce à la réalisation des programmes de construction du château en 2011 ainsi que grâce aux résultats actuels des appels d’offres en découlant : 3,5 millions de briques formeront les murs auxquels seront raccorchés les éléments en grès. Le château de Berlin devient en Allemagne la plus grande construction en briques depuis la fin de la guerre. Vous pouvez d’ailleurs l’observer grâce à la webcam installée depuis avril 2015.

Cette construction artisanale des murs coûte beaucoup plus cher qu’une facade moderne concue de manière industrielle. Nous avons discerné de plus amples détails au début des travaux des façades en avril 2015 et le maître d’œuvre a enfin donné des précisions quant aux questions du surcoût. Les façades historiques ont fait l’objet d’appels d’offres minutieux, conscients du budget. Ainsi l’effet du surcoût réel prévisible des façades historiques face à nos bases de calculs apparaît relativement modéré sur la somme totale des dons à rassembler. Du fait des incertitudes concernant ces sommes de la construction des murs nous avons déjà prévu en 2002 des réserves dans notre calculation. Ces réserves ont permis de limiter les effets des surcoûts.

Finalement, nous nous sommes mis d’accord avec le maître d’œuvre qu’à partir de septembre 2015, nous devons rassembler pour les façades historiques, la coupole et les trois portails interieurs des dons de 55 millions d’euros. Cette somme résulte du solde des coûts des façades historiques et des façades de Stella, solde calculé en fonction du type des façades par m² et rapporté sur l’ensemble de la surface des façades historiques.

D’où une nouvelle présentation du niveau des dons à rassembler par ici.

Toutes les réserves financières que nous avions calculées sont ainsi taries ; une possible augmentation des prix serait donc à rapporter sur l’objectif des dons à atteindre. Comme presque toutes les façades historiques font l’objet d’un appel d’offres et/ou ont été accordées et comme celles qui restent auront un coût approximatif proche des autres, nous pensons que nous ne bougerons plus la somme finale.

En ce sens, la fondation maître d’œuvre et l’association Förderverein Berliner Schloss e.V. ont convenu de poursuivre cet objectif de dons ensemble, la fondation s’engageant aussi à rassembler des dons pour les façades.

Nous avons donc renouvelé notre présentation de la collecte des dons sur internet et dans le Berliner Extrablatt avec un compte à rebours, partant de 55 millions d’euros et nourris par les dons de deux organisations.

Notre propre collecte de fonds se retrouve toujours dans nos comptes annuels qui continuent à être contrôlés par une société d’experts-comptables reconnue et par l’institut allemand des affaires sociales Deutschen Zentralinstitut für Soziale Fragen (DZI). Celle-ci décerne à l’association Förderverein Berliner Schloss e.V. depuis 2007 un label de bonne gestion des dons, comme symbole de confiance. Nous engageons depuis longtemps à publier entièrement notre budget.

One response to “Nouvelle calculation des coûts des façades historiques

  1. Bravo pour ce travail formidable … Une resurrection symbole de la permanence historique .. On disait autrefois la Gloire des princes se mesure a l aune des batiments… Une forme d eternite

Répondre à Olivier Bore de Loisy Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *