Récapitulation des communiqués de presse de la fondation Stiftung Berliner Schloss – Humboldt Forum et du ministère allemand de l’urbanisme

Le conseil de la fondation pose les jalons pour l’organisation des activités culturelles du Humboldt Forum.

Le conseil de la fondation Stiftung Berliner Schloss – Humboldtforum a convenu le 12 janvier de la création d’une nouvelle société Humboldt Forum Kultur GmbH. La filiale de la fondation a pour but dans les quatre prochaines années à venir, soit jusqu’à son ouverture, de préparer le programme culturel du Humboldt Forum, en accord avec les directives de l’administrateur désigné Neil MacGregor. Sous sa présidence, l’administration culturelle du plus grand projet de construction culturelle d’Allemagne a créé un concept général des expositions et s’intègre donc institutionnellement dans cette nouvelle société. Afin de souligner ses missions culturelles, la fondation s’appellera dorénavant Stiftung Humboldt Forum im Berliner Schloss, Fondation Humboldt Forum dans le château de Berlin.

De même la construction du château atteint une étape décisive. Le gros œuvre est terminé, l’incorporation des éléments des façades baroques avance bien, maintenant c’est au tour de la menuiserie intérieure et des équipements techniques.

En décembre, le Ministère allemand de l’urbanisme, la Délégation à la culture et les médias ainsi que le Ministère allemand des finances se sont mis d’accord sur une structure élargie pour l’organisation et l’activité culturelle du Humboldt Forum dans le château de Berlin. Le directeur de la nouvelle société Humboldt Forum Kultur GmbH devient un troisième membre du conseil d’administration de la fondation.

« Nous avons réussi un amalgame entre l’achèvement des travaux et la préparation de l’activité culturelle », déclare Florian Pronold, Secrétaire parlementaire d’état au sein du ministère de l’urbanisme et président du conseil de la Fondation.

Manfred Rettig se retire de sa fonction et intègre le curatorium.

L’actuel porte-parole du conseil d’administration de la fondation, Manfred Rettig, démissionne de sa fonction fin février. Dans le futur, il participera de manière bénévole au curatorium de la fondation Stiftung Humboldt Forum im Berliner Schloss et reste ainsi en lien étroit avec le projet. Le président du conseil de la Fondation F. Pronold se montre reconnaissant pour son énorme contribution à la réussite de ce projet : « Manfred Rettig a tout fait en sorte que le plus important projet culturel et de construction de l’Allemagne tienne son calendrier et ses plans de coûts ».

L’annonce du directeur de la nouvelle société créée et celle du successeur de M. Rettig au sein du conseil d’admnistration de la fondation seront à l’ordre du jour de la prochaine réunion du conseil de la fondation en mars.

Prise de position de l’association Förderverein Berliner Schloss e.V. à ce sujet :

L’association prend acte, avec beaucoup de regret mais aussi avec une grande compréhension, de la démission de Manfred Rettig, porte- parole et responsable technique au sein du conseil d’administration de la fondation Stiftung Berliner Schloss – Humboldt Forum.

Manfred Rettig était pour nous le garant de la tenue des plans de coûts et du calendrier dans la construction du château de Berlin –Humboldt Forum. Ses compétences et son discernement infaillible ont opéré sur la fiabilité de la planification et de la conduite des travaux, et au-delà ce qui forme la base du succès de notre collecte de dons extraordinaire pour les façades historiques du château.

Il était, dans sa fonction, notre homme de confiance et nous conservons avec lui des liens d’amitié forts.

Lors de ces vingt dernières années où il a été responsable du déménagement du Parlement et du gouvernement de Bonn vers Berlin puis en tant que porte-parole de la fondation Stiftung Berliner Schloss – Humboldt Forum, sa vie privée a dû en pâtir. Avant de se retirer, il a certes posé d’importants jalons pour l’avenir du château de Berlin. Pour presque tous les détails du bâtiment les appels d’offres sont lancés et ont été accordés à des sommes raisonnables. Une grosse explosion de budget n’est plus à craindre. De ce fait, le conseil de la fondation a décidé sous son influence : « La volonté du conseil de la fondation est d’exclure tout changement à la planification convenue des travaux ».

Le conseil de la fondation est la commission de contrôle de la fondation et est constitué de personnes politiques et de professionnels, pour le projet. Ainsi le chantier du Humboldt Forum dans le château de Berlin peut être terminé comme prévu par le calendrier.

L’association remercie Manfred Rettig pour son travail remarquable qui a permis d’établir toutes les conditions primordiales à la réussite de ce projet. Elle regrette son départ tout en lui souhaitant plein de bonnes choses, ainsi que dans sa vie privée.

Wilhelm von Boddien (traduction en français).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *