Le château en construction – mai 2017

Le château de Berlin avant sa destruction, façade ouest donnant sur l’avenue Unter den Linden.

Le château de Berlin en mars 2017, façade ouest donnant sur l’avenue Unter den Linden avec le dôme d’Eosander.

Avancée du chantier mi-avril 2015. 

La lunette „La force“ d’Andreas Schlüter a été parfaitement reconstruit. Elle représente l’une des plus belles oeuvres du château :  de manière grâcieuse, ludique et méditative, elle pose son coude sur la tête d’un lion qui se soumet à elle. Un « putto » s’efforce de tenier le bâton d’Hercule qui s’appuie contre son épaule. Quelle sereine allégorie du pouvoir du souverain! (photo : Gritt Ockert)

Tous sont impressionnés par le château : est-ce que le chantier se termine ?

Pas encore! Il reste un sprint final puissant et difficile !

(traduction libre de Wilhelm von Boddien)

© Jan Juri Reetz, Berlin

J’y croirais presque mais tous les faits l’affirment. Le journal berlinois Berliner Zeitung, qui auparavant n’etait pas forcément enthousiaste de la reconstruction du château, a même consacré quotidiennement pendant une semaine une page entière sur le château de Berlin et a publié un patchwork d’informations, toutes aussi captivantes et positives. Du reste, le château provoque de l’admiration et une grande reconnaissance dans les médias et de la part de la population.

La preuve par les chiffres : en 2012 lors des premiers terrassements, moins de 10% de nos donateurs habitaient à Berlin. En 2016, ils représentent plus de 40%. En 2016, le volume des dons en-dessous de 50 000 euros pour toute l’Allemagne est de 5,63 millions d’euros, dont 2,4 millions provenant de Berlin. La moyenne des dons individuels est de moins de 1000€. Quand je suis à Berlin, je rencontre presque que des personnes ravis par le château, et le Humboldt Forum.

Enfin le château est accueilli par les Berlinois.

Lors d’une visite approfondie du chantier en novembre 2016, le précédent président fédéral Joachim Gauck s’est montré convaincu, en tant que parrain du Humboldt Forum, que ce projet respecte sa planification du calendrier et des coûts et que tout laisse pour l’instant à croire qu’il ouvrira ses portes à l’automne 2019. Il l’a prouvé dans un courrier publié dans le Berliner Extrablatt. C’est formidable qu’il loue l’engagement citoyen pour le château et qu’il remercie tous les participants.

Maintenant beaucoup pensent que le plus dur est fait. Même moi, j’en ai parfois l’impression. Cependant, la tendance montre que le château pourrait être fini avant que nous ayons rassemblé la somme des dons prévue dans nos planifications. Et bien sûr, les artisans et les entreprises envoient leur facture dès la réception des travaux. Ainsi nous avons un solde négatif de 5 millions d’euros pour lequel, heureusement, nous avons trouvé un financement intermédiaire. Nous avons accepté de rassembler la somme de 105 millions € par des dons, il nous manque pour l’instant 37 millions €.

Pour cela, nous avons besoin par exemple de 92 500 donateurs prêts à donner 400€, déductibles des impôts. Si cela représente une grosse somme, nous pouvons trouver des solutions comme un abonnement mensuel de 12,90€ sur 3 ans. Tenir notre promesse est primordiale plus que les mots de reconnaissance. Le château ne peut pas être construit sur le dos des contribuables ; cette promesse a conduit le Bundestag de délibérer la construction du château en 2002 sans quoi il n’aurait pas pu être réalisé. Dans ce cas, aidez-nous à satisfaire cette condition.

Votre récompense : c’est aussi votre château, vous y avez participé et pouvez ainsi en être fiers. C’est le premier château que la population a financé volontairement !

Wilhelm von Boddien

Le château de Berliner en 2019, façade donnant sur la Schlossplatz avec la fontaine de Neptune.

Le château de Berlin en mars 2017, façade donnant sur la Schlossplatz.

Avancée du chantier mi-avril 2015. 

Le château de Berlin avant sa destruction, façade au sud-est avec la fontaine de Neptune, le Portail I et l’église Marienkirche.

Le château de Berlin en mars 2017, façade au sud-est avec le Portail I.

Avancée du chantier mi-avril 2015.

Le château de Berlin en 2019, la Cour de Schlüter et le dôme de la cathédrale en arrière-plan.

Le château de Berlin en mars 2017, la Cour de Schlüter et le dôme de la cathédrale.

Avancée du chantier mi-avril 2015. 

Le château de Berlin vu de l’avenue Unter den Linden, en 2019.

Le château de Berlin vu du quai Kupfergraben en mars 2017. A cause des nombreuses clôtures de chantier du métro, le lieu de prise de la photo a été décalé.

Avancée du chantier mi-avril 2015. 

One response to “Le château en construction – mai 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *