Grâce à des donateurs privés : le dôme du château avec sa lanterne s’élève dans toute sa beauté originale

La fondation Stiftung Humboldt Forum im Berliner Schloss, maître d’oeuvre du plus grand chantier culturel d’Allemagne, annonce :

Au coeur du dôme du château de Berlin

 

le château de Berlin récupère son dôme entièrement reconstruit historiquement avec sa lanterne et sa croix dorée grâce à la générosité exceptionnelle de donateurs individuels. Actuellement seules les grandes sculptures de la balustrade de la partie inférieure du dôme ne peuvent pas être encore financées par des dons. Ainsi Berlin retrouve un des ses plus marquants axes panoramiques de la porte de Brandenburg et l’avenue Unter den Linden.

 

 

Johannes Wien, Président et porte-parole de la fondation Stiftung Humboldt Forum im Berliner Schloss, déclare que  „le dôme du château fait partie du paysage urbain de Berlin depuis 150 ans. Je suis enchanté que nous pouvons rendre à la capitale cette splendeur et remercie tous les donateurs de petites et grosses sommes pour leur engagement généreux:“

 

De même sur le toit du château de Berlin, la reconstruction historique reste dans le calendrier prévisionnel du chantier, ici le dôme le 9 mai 2017. 

Wilhelm von Boddien, Directeur de l’association de soutien Förderverein Berliner Schloss s’enthousiame : „ le dôme est véritablement le couronnement du château de Berlin. Nous sommes extrêmement reconnaissants de la générosité des dons et sommes un petit peu fiers d’annoncer ce succès aujourd’hui. Cependant le défi d’engranger 105 millions d’euros pour la reconstruction n’est pas encore atteint.“

Longtemps rien n’avait été sûr que le dôme du château puisse retrouver sa place au moment de l’ouverture du Humboldt Forum en 2019. En effet la commission du budget du Bundestag prévoyait en 2011 une façade réduite au niveau du dôme sans lanterne.

 

On ne peut accéder qu’au bord de l’intérieur du dôme pour des raisons de sécurité. Des étais d’aciers tiennent le plafond voutée en béton.

25 millions d’euros de dons sont encore nécessaires pour une reconstruction historique complète de la façade du dôme comme pour les portails intérieurs. Donc nous continuons à rassembler des dons pour la reconstruction des façades extérieures et la cour de Schlüter dans les sommes annoncées. Si nous restons dans notre lancée des années précédentes, cela est possible d’après les estimations de Johannes Wien et Wilhelm von Boddien. Pour l’instant, en mai 2017, nous avons accumulé plus de 62 millions d’euros de donations en liquides avec en plus les donations en nature et les promesses de dons.

L’édification du dôme est la volonté du roi prussien Frédéric-Guillaume IV féru d’architecture au milieu du XIXe siècle. Déjà alors qu’il nétait que dauphin, il avait poussé à élaborer des plans pour la construction d’une coupôle sur le portail ouest sous lequel devait être installée une chapelle haute de 36m. Karl Friedrich Schinkel y avait même contribué. L’élaboration de l’architecture du dôme fut cependant faite par son élève Friedrich August Stüler. En 1844, Frédéric-Guillaume IV regla par ordonnance du cabinet, 10 ans plus tard le dôme et la chapelle étaient réalisées, travaux financés par les fonds personnels royaux.

 

Le plafond intermediaire en béton.

Le dôme n’a pas de base ronde. Un soi-disant tambour a dû être aménagé sur la base rectangulaire du portail ouest. Le dôme du château est donc d’abord oval puis se réduit en un cercle sur lequel sera posé la lanterne. Huit anges chérubins portent un deuxième « chapeau » en forme de feuilles de palmiers sur lesquelles trône une croix de 70m. Celle-ci a été financée par Inga-Maria Otto.

 

„La symbolique chrétienne qui ressort de son apparence extérieure reflète son utilisation en tant que chapelle royale.“ (Fabian Hegholz). La lanterne sera fabriquée en plusieurs morceaux, ceux-si seront montés sur place et l’ensemble sera installé sur la pointe du dôme.

Sous le dôme est prévue l’une des salles les plus prestigieuses du Humboldt Forum. Pour des raisons de climatisation, l’espace sous le dôme sera coupé à 14m de haut par un plafond intermédiaire en béton.

 

Le 9 mai 2017, les médias font de nouveau preuve d’un grand interêt lors de la visite-presse sur les toits du château de Berlin ; Johannes Wien et Wilhelm von Boddien annoncent le succès des dons pour le dôme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *